> News > Thin Lizzy > Warning  
> Paradis   > Live  
> Zoom rock > Procès > Liens  
> PAUL GILBERT: BEEHIVE LIVE

 

DATE DE SORTIE

1999

LINE UP

Paul Gilbert : Chant, guitares
Scotty Johnson : Guitares, claviers
Billy Moris : Guitares
Mike Szuter : Basse
Jeff Martin : Batterie

TRACK LIST

1.Heavy disco trip
2.Be my wife
3.Get it
4.Mr. Skin
5.Down to Mexico
6.Girls who can read your mind
7.Tell the truth
8.Bumblebee
9.Million dollar smile
10. Hold her tight
11. I'm just in love
12. Red rooster
13. To be with you
14. Karn evil 9

DATES / LIEUX / A L'AFFICHE CE JOUR LA:

4 et 5 avril 1999 à Tokyo au Shibuya on Air East dans le cadre de la tournée " 1999 Far East Tour "

VERSIONS STUDIO


6/8/9/11 : King of clubs (1998)
1/2/3/4/5/7 : Flying dog (1998)
13 : Lean into it (1991)(Mr big)
12 : sur le single " Vinyl " 
10/14 : inédit live

PAUL GILBERT : LES AUTRES LIVE

y'en a pas !

L'avis du Professeur Live: (En l'occurrence le pote Sylvain)

Dans la famille guitar-hero, je demande le surdoué Pablo Gilberto. Après avoir explosé les charts du monde entier avec Mr. Big et en parallèle de son acitvité de défonceur de manche speed chez Racer X, Paul mène une des carrières solos les plus intéressantes parmi les prodiges de la guitare qui foisonnent dans notre joyeux monde du hard ( Malmsteen, Vaï, Satriani, Saraceno, Dwezzil Zappa, etc.). Le bonhomme est assez fécond puisque sitôt son départ de Mr Big, il pond coup sur coup en 1 an et demi 3 albums dont ce Beehive Live. Enregistré au Japon, terre de prédilection qu'il écume autant que les clinics Ibanez, dont il est un des glorieux représentants, Paul s'entoure d'excellents zicos pour nous livrer un live frais, rock à tendance hardisante (certaines mauvaises langues parlent de hard beatles trop sucré et alors ? Si ça dépote !) qui décrasse les cages à miel.
Rien de mielleux dans cette ruche en concert, juste des envolées par ci par là qui viennent servir divinement bien des compos fastoches à retenir et plaisantent à écouter. Voici le genre de live qui réconciliera tout les néophytes de la 6-cordes (dont je) avec les trapézistes de haut-niveau qui la pratique. L'intro " Heavy disco trip " tient plus du hard fougueux speedé que du disco. Après quoi s'enchaîne quelques unes des meilleurs compos des albums " Kings of club " et " Flying Dog ", des titres rock speed ( " Down to Mexico ", " Be my wife ") aux mid-tempos (" Girl who can read your mind "). Au niveau du chant c'est Pablo qui assure assez bien (même si c'est pas Eric Martin ou un Jeff Scott Soto). La fin de l'album s'enflamme, la ruche se met à sérieusement bourdonner sur un " Bumblebee " bien piqué avec un jeu à 3 grattes délicieux. " I'm just in love " pétarade sec avec son intro batterie, puis les Tokyosains (ziens ???) prennent leur pied sur une petite cover bien rigolote " Red rooster ", enchaînée avec la version la plus hard qu'il m'est été donné d'entendre de " To be with you ". Le show se clôt sur la magistrale reprise d' ELP : " Karn evil # 9 ". Les bourdonnantes et virevoltentantes envolées de Paul & co font mouche. On se pique au d'hard électrique du génial Paul, mais petit bémol : " T'avais pas que 14 titres dans ta ruche mon petit Paul ? Où qu'il est le reste du nectar ? Bah on te pardonne va, vu que depuis ce live tu nous a gratifié de 3 galettes supplémentaires et que chez Racer X tu nous en sort régulièrement aussi ! "

 

 

webdesign pyzep